Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cote d'Ivoire et Présidences...

Portrait Félix Houphouët Boigny...

19 Septembre 2006 , Rédigé par Bamba Athanaz Publié dans #Leaders politiques ivoiriens

Bref Cursus
 
Né le 18 octobre 1905 à Yamoussoukro, au centre de la Côte d'Ivoire, dans une famille aisée de chefs coutumiers, il est à cinq ans roi de la tribu des Akoués. Il se convertit au catholicisme à l'âge de 11 ans. Des études à l'école primaire de Bingerville, puis à l'Ecole normale et à l'Ecole de médecine de Dakar le conduisent à une carrière de médecin. Il prend dès 1932 la défense des planteurs de cacao, soumis au travail forcé, et en 1944 fonde le Syndicat agricole africain.
La Côte d'Ivoire obtenant, comme les autres colonies, sa représentation à l'Assemblée constituante française en 1945, Félix Houphouët-Boigny en est élu député et le restera jusqu'en 1959. Il fait adopter la suppression du travail forcé dans les colonies d'Afrique, fonde en 1946 le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), qui est la section ivoirienne du Rassemblement démocratique africain (RDA), qu'il présidera. Il est ministre du gouvernement français à cinq reprises entre février 1956 et juillet 1959. La présidence du Grand Conseil de l'Afrique occidentale française (AOF) qu'il prend en 1957 lui offre une tribune idéale pour déclarer sa volonté de voir la Côte d'Ivoire indépendante. Premier ministre de son pays en 1959, il le mène à l'indépendance le 7 août 1960 puis est élu à sa présidence le 27 novembre suivant.
Constamment réélu de 1965 à 1990, Félix Houphouët-Boigny parvient à maintenir la stabilité d'une nation formée d'une soixantaine d'ethnies. Il profite d'une forte croissance économique soutenue par les cours du café et du cacao pour lancer des plans de développement et d'industrialisation qui feront le "miracle ivoirien".
Celui que ses compatriotes surnommaient le "Vieux" laissera à sa mort le 7 décembre 1993 un pays orphelin qui cherche ses marques.

 
EXPRESSION DE LA PERSONNALITE
Homme d'action, animé d'une tendance émancipatrice et des pulsions altruistes. Son esprit de conquête et de libération en a fait un adversaire très redoutable. D'un caractère combatif et revanchard, il détestait la concurrence, réduisait l'adversité et s'imposait.
Besoin de domination, d'espace, Recherche de nouveauté.
 
QUALITES
Dynamisme, Courage, Tendance à la liberté d'action, Esprit libérateur, Offensive Combativité, Bougeotte, Vivacité, Taquinerie, Rires, Calme de façade, Endurance...
 
DEFAUTS
Tendance à la destruction (en cas de contrariété), Attitude libertaire, Caractère belliqueux, Nervosité, Relations fugaces, Instabilité, Agressivité, Revanche Négligence, laisser-aller, Susceptibilité...
 
ASPIRATIONS
Le Président développait le désir de réaliser une vocation ou un idéal par un travail ambitieux. Choses qu'il accomplit. Il avait de l'intérêt pour les causes humanitaires. Son credo de la paix résumait son désir d'élévation et ses aspirations universelles.
 
MODE DE REALISATION DES DESIRS
Changement, Mutations, Mobilité et voyages, Rencontres très variées et Relations souvent fugaces. Mondanité.
 
Atouts
Recherche de l'harmonie et de l'entente, Sens de la famille, Amour, Amitié. Goût des contacts.
Capacité de libre expression, d'improvisation d'action, d'analyse (réalisme) et de réflexion. Foi et engagement dans les idées. Aptitude de collaboration et d'union, de s'assumer sur le plan matériel, d'attirer la réussite et le pouvoir. Capacité de se dévouer et de s'intéresser aux problèmes humains.
 
Handicaps
Insuffisance d'assurance et de confiance en soi. Difficulté à s'organiser, Manque de stabilité, Absence de méthode.
 
Quantification Des Aspects Caractériels
Les proches du Président ressentaient beaucoup mieux l'impact de ses aspects caractériels dominant.
 

%
POSITIFS
NEGATIFS
25
Responsabilité,
Négligence, Lenteur.
15
Ouverture d'esprit,
Susceptibilité.
15
Calme, Dynamisme,
Instabilité, Colère.
15
Respect, Confiance,
Suspicion, Doute.
10
Entente, Conciliation,
Dualité, Conflit.
10
Energie, Combativité,
Désordre, Gaspillage.
10
Aide, Compassion,
Anxiété, Emotivité.
 
Maîtrise de soi,
Autorité.
 
Méthode, Rigueur,
Routine.

 
Sublimation (si primauté de l'intérêt général)
Libéralisme social, Syndicalisme, Activisme social, Humanisme libéral. Le tout a eu pour résultat, dans la pratique de l'altruisme et du sens du devoir, les retombées positives des combats du RDA.
 

 
Commentaire résumé de la personnalité
Dans le contexte colonial, le profil de la personnalité du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY était le mieux adapté pour conduire la lutte pour l'indépendance et lancer le train du développement de la Côte d'Ivoire. Il avait été contraint d'exploiter son côté masochiste pour atteindre l'objectif visé et asseoir sa domination.
 
Les difficultés du Président commençaient lorsqu'il s'imposait à lui de retourner sa veste pour s'adapter au nouveau contexte socio - politique et économique. Ce fut alors l'éclatement des conflits de générations et de mentalités. Que retient le peuple ivoirien comme héritage moral après sa mort ?


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kouakou 27/10/2016 00:05

mon pays a eu et a de meilleurs president je vous assure