Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cote d'Ivoire et Présidences...

Portrait Henri Konan Bédié

19 Septembre 2006 , Rédigé par Bamba Athanaz Publié dans #Leaders politiques ivoiriens

Bref Cursus
Henri Konan Bédié est né le 5 mai 1934 à Diadékro, au centre est du pays, en région baoulé. Après des études à l'Ecole normale de Dabou, près d'Abidjan, puis à l'Université de Poitiers, il est nommé à l'âge de 27 ans ambassadeur de Côte d'Ivoire à Washington. Rappelé à Abidjan en 1966, il se voit confier durant onze ans le ministère des Finances, puis devient Président de l'Assemblée nationale de 1980 à 1993. La modification constitutionnelle intervenue en novembre 1990, prévoyant que le Président de l'Assemblée nationale accède à la Présidence de la République en cas de vacance du pouvoir, le porte à la tête de l'Etat à la mort du président Houphouët-Boigny le 7 décembre 1993.
Président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), il est l'homme par qui le concept de "l'ivoirité" apparaît dans la vie politique d'un pays dont le tiers de la population est d'origine étrangère.
Il remporte l'élection présidentielle d'octobre 1995, boycottée par l'opposition hostile au Code électoral restreignant le droit d'élection aux citoyens nés de parents ivoiriens. Le putsch du général Robert Gueï, le 24 décembre 1999, le contraint à abandonner le pouvoir. Après 22 mois d'exil en France, Henri Konan Bédié rentre au pays en octobre 2001 pour participer au Forum de réconciliation nationale.

EXPRESSION DE LA PERSONNALITE
Homme d'ambitions de grande portée et de visée humanitaire. Il a toujours manifesté une vive volonté de réaliser un haut idéal. Volonté confrontée à divers obstacles. Naturellement sensible aux problèmes humains (œuvres humanitaires, service public), Religion.
Besoin de conduite éthique, Tendance au bien et au mal.
 
QUALITES
Disposition à aider, Sens de la solidarité, Esprit de compassion, Sensiblerie. Tendance d'Abel (Tendance au bien, à la justice envers la collectivité, élaboration d'une barrière éthique).
 
DEFAUTS
Caractère émotif, Esprit de revendication, Dureté sur les principes personnels. Tendance de Caïn (Tendance au mal, à l'accumulation d'affects brutaux : fureur, haine, envie, jalousie, colère, vengeance, culte de sa personne).
 
ASPIRATIONS
Désir de réussir et de se réaliser par soi-même, de s'imposer en réalisant ses ambitions ou un idéal. Inspiration.
 
MODE DE REALISATION DES DESIRS
Ambitions, activités intenses, soumission difficile. Attitude franche et directe dans les rapports avec les proches. Qualités d'autorité et de maîtrise. Réussite matérielle. Equilibre à maintenir.
 
ATOUTS
Sociabilité, Capacité d'adaptation, de conciliation (devoir, amour, famille), d'analyse, de réflexion, de collaboration, d'union, de travail, de construction concrète. Intérêt pour problèmes humains. Foi et engagement dans les idées, Capacité de s'assumer sur le plan matériel, d'attirer la réussite et le pouvoir. Grande expression de la volonté. Stabilité. Acquisition d'objets de valeur.
 
HANDICAPS
Autorité, Impulsivité, Instabilité, Infidélité. Manque de souplesse et d'adaptation, Attitude timorée, Manque de compréhension, et d'autonomie intellectuelle (Nécessité de s'ouvrir au niveau de l'esprit). Association presque difficile, Sédentarité et Radicalisme.
 
QUANTIFICATION DES ASPECTS CARACTERIELS
Les proches de l'ex Président vivent beaucoup mieux l'impact de ses aspects caractériels dominants.
 
%
POSITIFS
NEGATIFS
36,842
Calme, Dynamisme,
Instabilité, Colère.
21,052
 Aide, Compassion,
Anxiété, Emotivité.
10,526
Maîtrise de soi,
Autorité.
10,526
Entente, Conciliation,
Dualité, Confit.
0,526
Méthode, Rigueur,
Routine.
05,631
Responsabilité,
Négligence, Lenteur.
05,631
Energie, Combativité,
Désordre, Gaspillage
 
Ouverture d'esprit
Susceptibilité.
 
Respect, Confiance,
Suspicion, Doute
 
SUBLIMATION (si primauté de l'intérêt général)
Humanisme éthique et religieux, Activisme humanitaire. Conséquence possible d'une auto - éducation positive à travers la pratique de l'éthique et l'amour du prochain.
 

Commentaire résumé de la personnalité
L'ex- Président Aimé Henri KONAN BÉDIÉ exprimait un manque de maîtrise de la dualité du bien et du mal en sa personnalité pour laisser dominer, soit sa tendance d'Abel, soit sa tendance de Caïn (Tendance au mal, à l'endroit des personnes indomptées). Son autorité et son besoin de dominer produisent un déchirement entre ses pulsions altruistes et la réalisation de son haut idéal beaucoup plus profitable à l'intérêt général qu'à lui-même. Le conflit de ses tendances dualistes est d'abord psychique avant de s'extérioriser.
 
Réussira-t-il à surmonter toutes les rancunes et reconquérir le peuple pour une autre aventure politique ?
 


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article