Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cote d'Ivoire et Présidences...

la Pyramide sociale.

22 Septembre 2006 , Rédigé par Bamba Athanaz Publié dans #Société


Pour illustrer la pyramide sociale, nous allons nous servir d’une figure géométrique : le triangle équilatéral dont tous les côtés sont égaux. En divisant le triangle comme ci-dessous (figure 1), on obtient d’autres figures, soit un petit triangle au sommet et quatre trapèzes de grandeurs différentes.
 
 
 
Figure 1 : Illustration de la Pyramide sociale
 
Dans la grande figure, les sous-figures (1,2,3,4,5) représentent respectivement la couche sociale des très riches ou des nantis, celle des riches, celle des intermédiaires, celle des pauvres et celle des indigents ou des très pauvres.
 
Chaque couche confond en elle les individus des deux sexes et des différentes tranches d’âge. Ce qui donne par exemple des enfants, des vieux nantis, riches… très pauvres, ainsi de suite.
 
Chaque couche sociale comprend des individus aux différentes tendances politiques, religieuses, culturelles. Ces individus ont leurs émotions, leurs mentalités… en fonction de quoi ils gèrent leur existence tout en essayant de réaliser un idéal.
 
Les fractions de la pyramide sociale représentent donc les tranches de la population sur un territoire donné. Pour en évaluer le nombre (par tranche), de façon approximative, le principe du calcul va consister à mesurer l’aire de la grande figure triangulaire (…) et celle de chaque sous-figure pour rechercher les rapports de grandeur (en pourcentage) qui existent entre la grande figure et chaque sous-figure. Après les différents calculs effectués, on obtient le tableau ci-contre. Les rapports de grandeurs ainsi établis deviennent trèsprécieux pour la suite des choses.
 
Le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) chiffrait la population mondiale à six milliards d’âmes depuis le 12 octobre 1999. Pour avoir juste un aperçu du nombre de la population par couche sociale, si l’on remplace par simulation, l’aire totale de la figure par le nombre de la population mondiale, certaines personnes prendront davantage conscience (peut-être) pour laisser l’intérêt général primer sur le leur égoïste. Aussi en juxtaposant la population de la Côte d’Ivoire, la masse comprendra mieux à quel point, bien qu’étant défavorisés socialement, combien elle représente un enjeu politique (sur le plan électoral) et économique très important. L’importance de la masse populaire est capitale, voire vitale pour tous les candidats qui briguent les places sociales (places électives ou nominatives).
 
En procédant à la conversion des sous-figures en couches sociales à l’échelle mondiale nous pouvons donner une évaluation approximative des différentes populations (figure 2). Pour faciliter les calculs, réduisons la population de la Côte d’Ivoire à seize millions d’habitants (pour l’année 2003). Le nombre total des Ivoiriens répandus sur toute l’étendue du territoire national représente environ 0,266 % de la population mondiale.
 
Figures
Aire
cm²
Pourcentage / à l’aire totale
Gd triangle
~57
100 %
1
2,28
04 %
2
6,84
12 %
3
11,4
20 %
4
15,96
28 %
5
20,52
36 %
 
Figure 2 : Conversion des sous figures en couches sociales
 
Sur les 2 milliards 160 millions de très pauvres que totalise (théoriquement) le monde entier, la population globale de la Côte d’Ivoire en compte 5 760 000. En retirant de sa population globale la proportion (27 %) de sa population étrangère, soit 4 320 000, on obtient 11 680 000nationaux dits Ivoiriens d’orgine vivant sur leur territoire. Ce nombre comprend 4 204 800 ivoiriens indigents vivant dans des conditions déplorables dans les quartiers précaires des zones urbaines et dans les zones rurales enclavées…
 
NB : les chiffres du tableau ne sont que des estimations à titre indicatif. Leur objet vise à donner une idée, même vague, des différentes populations dans leurs couches respectives de la pyramide sociale.
 
 
Couches sociales
Population mondiale
6 000 000 000 hbts
Population de côte d’Ivoire
Population globale
0,266 % pop. mondiale
16 000 000 hbts
Population propre
 
11 680 000 hbts
Population allogène
~ 27 % pop. Glob CI
4 320 000 hbts
Très riches, nantis
04 %
240 000 000
640 000
467 200
172 800
Riches
12 %
720 000 000
1 920 000
1 401 600
518 400
Intermédiaires
20 %
1 200 000 000
3 200 000
2 336 000
834 000
Pauvres
28 %
1 680 000 000
4 448 000
3 270 400
1 177 600
Très pauvres, indigents
36 %
2 160 000 000
5 760 000
4 204 800
1 555 200
 
Figure 3 : Tableau de simulation des couches sociales mondiales et de celles de la population de Côte d’Ivoire.
 
 
 
La Pauvreté 
 
 
Structure de la société
 
Le tableau ci-dessous décrit par simulation la structure de la société ivoirienne et ce qui pourrait être les réalités socioéconomiques internes dans chacune des cinq couches sociales de façon générale.
 
La société ivoirienne est très composite. La population allogène comporte essentiellement des immigrés africains venant pour la plupart des pays limitrophes.
Sur ses plus de 16 millions d’habitants, plus de 640 mille individus, toutes tendances et origines confondues, sont des milliardaires et très importants hommes d’affaires. Les gens de cette couche nantie mènent leur existence dans des cadres de vie de très grand luxe…
 
Couches sociales 
& taux de la population
(16 000 000 d’individus)
Statut financier
Cadre de vie
Lieu d’habitation
Zone d’habitation
04 %
Couche sociale des nantis
~640 000 individus
toutes tendances confondues
Milliardaires,
Industriels…
Quartiers huppés ou campagne de très grand luxe…
Domaines et châteaux impressionnants…
Banlieues de luxe, Zones urbaines tranquilles…
12 %
Couche sociale des riches
~1 920 000 individus…
Millionnaires,
Importants hommes d’affaires…
Quartiers résidentiels ou de grand luxe…
Superbes villas de grand standing, Immeubles luxueux…
Banlieues, Zones urbaines peu animées…
20 %
Couche sociales des modestes
~3 200 000 individus…
Petits millionnaires,
Fonctionnaires,
Hommes d’affaires …
Quartiers HLM ou de petit luxe…
 
Habitations à loyer modéré, Résidences modestes…
Zones urbaines animées…
28 %
Couche sociale des pauvres
~4 448 000 individus…
Salariés de bas échelon, Ouvriers,
Opérateurs du secteur informel…
Quartiers HBM ou populaires, Ghetto social…
Habitations à bon marché, Résidences très modestes délabrées…
Zones urbaines populeuses animées, Zones rurales désenclavées…
36 %
Couche sociale des indigents
~5 760 000 individus…
Journaliers de bas échelon, Tâcherons, Débrouillards du secteur informel…
Quartiers périphériques amovibles, Bidonvilles…
Maisons en banco, Baraques, Taudis, Plein air, rues…
Périphéries des zones urbaines, industrielles, commerciales, zones rurales enclavées…
 
Figure 4 : Illustration de la structure sociale.
 
La classe politique est issue des trois couches enviables (nantie, riche, modeste). Mais la couche sociale modeste fournit le plus grand nombre de politicards qui ne cherchent qu’à changer de palier social…
La proportion de la population jeune de moins de 15 ans est de plus de 48 %, soit plus de 7 680 000 jeunes n’ayant pas atteint la majorité électorale. Plus de la moitié de la population de la couche sociale indigente est promise à la délinquance juvénile. En même temps, des agents de la force de l’ordre sont formés pour les recevoir sur les crimes programmés par le système politique en place. Ces jeunes, habitent des maisons en banco, des baraques, des taudis ou dorment en plein air dans les rues, dans les bidonvilles et quartiers périphériques amovibles des zones industrielles, commerciales… Ils sont issus de parents chômeurs sans formation ou travaillant comme journaliers de bas échelons, tâcherons ou débrouillards du secteur informel.
L’avenir social et économique des gens de cette couche sociale qui vivent dans l’indigence n’est pas pris en compte par le système politique…
 
 
Classes sociales classiques
En divisant systématiquement la population en ces deux classes sociales classiques selon notre méthode (figures 5 et 6), la proportion de la classe des riches est de 24 % et celle de la classe des pauvres, de 76 %. Le tableau suivant exprime les différentes franges de la population.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Claudec 27/03/2016 18:07

Cordiale invitation à visiter
http://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com
&
http://pyramidologiesociale.blogspot.fr