Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cote d'Ivoire et Présidences...

FRANKLIN PIERCE

27 Septembre 2006 , Rédigé par Bamba Athanaz Publié dans #USA-présidents

Homme d'État américain, Franklin Pierce se positionne de 1853 à 1857 en tant que 14e président des États-Unis d'Amérique par élection.
 
Franklin Pierce démarre une carrière d'avocat en 1827. Membre du parti démocrate, à 24 ans il est élu au pouvoir législatif de l'État du New Hampshire (1833) ; deux ans plus tard il en devient le porte parole, il se rend à Washington où il occupe une place à la chambre des Représentants pendant les années 30, avant de devenir Sénateur Sénateur en 1837.
 
Adversaire des abolitionnistes, il démissionna du Sénat le 28 février 1842 pour reprendre son cabinet d'avocat à Concord, où il est l'un des chefs du parti démocrate. Procureur du New Hampshire, le président James Polk lui offre le poste de Ministre de la justice (Attorney General of the United States) qu’il refuse. Il recherche une carrière militaire pour réussir sa carrière politique. Ainsi à la Guerre du Mexique, il s’engage comme simple soldat. Il est rapidement nommé général de brigade, même sans expérience, grâce à ses appuis politiques. Une blessure ne lui permet pas de participer activement au conflit. Mais il ne s’empêche pas de se vanter sa brève carrière militaire.
 
En 1852, le parti démocrate est face à de grandes difficultés pour trouver un candidat acceptable. Lors de la Convention démocrate, tous les représentants du parti se mettent d'accord pour soutenir le compromis de 1850 (série de cinq mesures législatives adoptées par le Congrès ayant pour but d'atténuer les différences politiques opposant antiesclavagistes et esclavagistes) et éviter de discuter la question de l'esclavage. Cette décision commune ne fait l’unanimité et 48 votes successifs ne suffisent pas à désigner le candidat qui représentera le parti. Toutes les grandes figures politiques sont éliminées : ni un sudiste (esclavagiste), ni un nordiste (abolitionniste) ne peut réunir les 2/3 des voix nécessaires à la nomination.
 
La brève carrière de Franklin Pierce lui accorde la faveur de ses amis. Relativement inconnu,se présente comme originaire du Nord et pro-esclavagiste. Ce qui lui permet de se faire accepter par le Sud. Alors, au 49ème tour de scrutin, emporte le vote et est choisi comme candidat démocrate à la présidence. L'élection de 1852 porte donc le candidat démocrate au pouvoir.
 
Le président Franklin Pierce est accablé par des drames familiaux et l’opposition entre esclavagistes et abolitionnistes dès les débuts de son mandat. Cette opposition sous-tend toutes les décisions qu’il prend et ne parvient pas à imposer son autorité au Congrès, notamment pour l’expansion des États-Unis vers l’ouest
 
Par ses positions favorables aux États esclavagistes, Pierce défend le compromis de 1850 et ratifie en 1854 le compromis du Kansas-Nebraska stipulant que les nouveaux États se prononcent eux-mêmes pour ou contre l’esclavage. Cet acte modifie une disposition de 1820 prohibant l'esclavage au nord du 36e parallèle. Pendant qu’il jouit d’une certaine popularité dans les États esclavagistes, le Parti démocrate lui retire son soutien pour un second mandat. En outre, les dissensions entre le Sud et le Nord s’accentuent. Des fusillades éclatent entre Nordistes et Sudistes qui se sont rués au Kansas pour s'approprier le nouveau territoire. Cet événement du "bleeding Kansas" devient un prélude à la guerre de Sécession (1861-1865).
 
Vers la fin de son mandat, Pierce arrive à stabiliser la situation au Kansas. Malgré cela, il ne reçoit pas l'investiture de son parti pour se représenter à la nouvelle élection. Les démocrates lui ont préféré le moins controversé Buchanan. Ce dernier fera face à la spirale sécessionniste. Pendant la guerre de Sécession, Pierce sortira de sa retraite politique pour critiquer la politique du président Lincoln.
 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article