Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cote d'Ivoire et Présidences...

Accord de Défense

3 Octobre 2006 , Rédigé par Bamba Athanaz Publié dans #Les Accords

entre la Côte d'Ivoire et la France
Accord de défense entre les Gouvernements de la République de Côte d’Ivoire, de la République du Dahomey, de la République Française et de la République du Niger.
 
 
Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire,
Le Gouvernement de la République du Dahomey,
Le Gouvernement de la République Française,
Le Gouvernement de la République du Niger,
 
 
Conscients des responsabilités qui leur incombent en ce qui concerne le maintien de la paix, conformément aux principes de la Charte des Nations Unies,

Soucieux de matérialiser les liens d’amitié et de confiante coopération les unissant,
Considérant que les parties contractantes manifestent à cette fin la volonté de coopérer dans le domaine de la défense, notamment de la Défense extérieure,

Désireux de déterminer les modalités de cette coopération dont les engagements ont un caractère essentiellement défensif,

Sont convenus des dispositions qui suivent :
 
Article 1 : La République de Côte d’Ivoire, la République de Dahomey, la République Française et la République du Niger se prêtent aide et assistance pour préparer et assure leur défense.
 
Article 2 : La République de Côte d’Ivoire, la République du Dahomey et la République du Niger ont la responsabilité de leur défense intérieure et extérieure. Elles peuvent demander à la République Française une aide dans des conditions définies par des accords spéciaux.
 
Article 3 : Chacune des parties contractantes s’engage à donner aux autres toutes facilités et toutes aides nécessaires à la Défense et en particulier à la constitution, au stationnement , à la mise en condition et à l’emploi des forces de Défense.

Les modalités d’exercice de ces aides et facilités sont définies en conseil régional de Défense. Les forces de Défense sont composées essentiellement des forces Armées de la République de Côte d’Ivoire, de la République du Dahomey, de la République Française et de la République du Niger.
 
Article 4 : La République de Côte d’Ivoire, la République du Dahomey et la République du Niger reconnaissent à la République Française la libre disposition des installations militaires nécessaires aux besoins de la Défense.
Les nécessités visées à l’article 3 ci-dessus concernent :
 
La circulation sur les territoires, dans les espaces aériens et dans les eaux territoriales ;
L’utilisation des infrastructures portuaires, maritime et fluviale, routière, ferroviaire, aérienne et les réseaux postaux et de télécommunications ;

L’établissement et l’utilisation sur les territoires et dans les eaux territoriales des balisages aériens et maritimes et des moyens de transmission nécessaires à la sécurité et à l’accomplissement des missions des forces armées.

Article 5 :
L’importance numérique des troupes françaises appelées à occuper les installations et casernements mis à la disposition des forces armées françaises pour les besoins de la Défense sera déterminée d’un commun accord après consultation du conseil régional de Défense.

Des plans de défense arrêtés en conseil régional de Défense détermineront les conditions dans lesquelles il pourra être procédé, en cas de crise ou de menace de crise, aux renforcements et mouvements nécessaires.
 
Article 6 : La République Française s’engage à apporter à la République de Côte d’Ivoire, à la République du Dahomey et à la République du Niger l’aide nécessaire à la constitution de leurs forces armées.
 
Article 7 : Les parties contractantes se concertent sur les problèmes de Défense, et à cet effet assurent entre elles une collaboration efficace et régulière aux niveaux nécessaires.
Les problèmes de défense communs aux parties contractantes sont étudiés en conseil régional de Défense.
 
Article 8 : Le présent accord est ouvert à l’adhésion de tout Etat membre du Conseil de l’Entente.
 
Article 9 : Le présent accord entrera en vigueur en même temps que les Traités de Coopération signés le 24 avril 1961, respectivement entre la République Française d’une part, et chacune des Républiques de Côte d’Ivoire, du Dahomey et du Niger, d’autre part.
 
Fait à Paris, le 24 avril 1961
 
Pour le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire :
Félix HOUPHOUET-BOIGNY
 
Pour le Gouverneur de la République du Dahomey :
Hubert MAGA
 
Pour le Gouverneur de la République Française:
Michel DEBRE
 
Pour le Gouverneur de la République du Niger:
Hamani DIORI
 
(Source: www.macotedivoire.info )
  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article